Site internet en construction
Veuillez excuser le manque de contenu et les bugs d'affichage, ce site est en cours de création.

A propos de moi

Vous souhaitez en savoir plus ?

Simon STEPHAN-SCHUTZ

Je vois souvent des pages « A propos », « Qui sommes nous », « Présentation » … dans lesquels les gens ne présentent finalement que l’aspect travail de leur personne. Mais ne sont ils que cela ? Pour ma part, je pense que vous en saurez assez sur mon professionnalisme en vous tournant vers toutes les autres pages de ce site. Par conséquent, sur cette page, vous pourrez plutôt décrire qui je suis, en dehors du bureau.

Pouvez vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Simon STEPHAN SCHUTZ. Je suis né à Beaune, en Côte d’Or, un vendredi d’Octobre 1988. J’ai fais ma scolarité dans une école de campagne, puis dans plusieurs collèges de la ville de Beaune. J’ai été élu « Conseiller Général des Jeunes » durant mon année de 5ième. Au lycée j’ai suivi un cursus scientifique, avec option informatique, que j’ai poursuivi à l’Université de Bourgogne, tout d’abord à l’IUT, puis en licence et enfin en master. Vous en saurez plus sur mon cursus scolaire sur la page dédiée.

Durant mes études, j’ai travaillé comme équipier polyvalent chez McDonalds, comme photographe dans plusieurs bars et établissements de nuit, comme agent de la ville et enfin, en milieu de dernière année, je me suis déclaré développeur freelance.

Après mes études, j’ai essentiellement travaillé en tant que freelance même si j’ai eu des postes, tout d’abord de simple développeur puis de responsable dans plusieurs entreprises.

Je suis passionné par l’informatique, le cinéma et la photographie. Je suis nul en dessin mais j’admire ceux qui savent faire. J’ai fais un peu de piano. Je ne suis pas un grand sportif même si j’ai fais du sport en club dans le passé. J’ai notamment fait du handball pendant près de 10 ans, puis du tennis de table pendant 3 ans et enfin du tir sportif pendant 2 ans.

Quel est votre souvenir le plus ancien en lien avec l’informatique ?

Mon premier souvenir en lien avec l’informatique remonte à mes 6 ou 7 ans. Ma mère avait rapporté de son travail le premier ordinateur que j’ai approché. C’était un Macintosh SE. C’était un bloc de plastique, lourd, avec un écran et une fente pour les disquettes.

A l’époque, le seul objet que je possédais et qui ressemblait à cela, c’était ma tirelire … Et bien si vous pensez faire plaisir à vos parents en leur montrant que vous savez épargner en glissant des pièces dans la fente à disquette de l’ordinateur professionnel de votre mère, vous avez tord !

Ce qui est intéressant, c’est de voir qu’à 6 ans, j’avais déjà fais un lien entre informatique et argent.

Quel super héros que aimeriez vous être ?

Iron-man. Même si ce n’est pas un super-héro à proprement parlé, dans la mesure où il n’a pas de super-pouvoir, je pense qu’iron-man, c’est vraiment le super héro le plus cool !

De plus, il a l’avantage d’être un super-héros « à portée de main ». Aujourd’hui, l’évolution de la technologie nous permet de nous rapprocher de plus en plus de ce qu’il fait. Il suffit de regarder les exploits accomplis par Elon Musk ces dernières années pour se convaincre qu’il sera bientôt possible (au moins pour lui) d’incarner le véritable Iron-man.

Avec qui aimeriez vous avoir la possibilité de prendre un café ?

Alan Turing. La machine de Turing est à la base de l’ordinateur et son travail pendant la guerre a permis de casser le cryptage d’Enigma, mettant fin à la guerre plus rapidement et sauvant au passage des millions de vies. Je pense que c’est suffisant pour prendre un café et j’accepterai même de lui offrir.

Quelle est votre pizza préférée ?

Dans tout ce qui touche à la nourriture, je préfère la simplicité. La pizza ne fait pas exception. Tomate, jambon, mozzarella et c’est tout ! Après, il y a deux pizzerias dans lesquelles je vais régulièrement. Dans la première, je prend toujours la pizza au saumon et dans l’autre, la poivron-chorizos. Ils ont chacun une technique un peut spécifique pour la faire et c’est un délice.

Si vous le pouviez, vous préféreriez voyager dans le futur ou dans le passé ?

Je pense que j’aimerais bien plus le futur au passé. Il serait surement très intéressant de pouvoir retourner dans le passé, d’autant plus avec le savoir que l’on a aujourd’hui. Mais en même temps, le passé est plutôt bien documenté et par conséquent, si je souhaite en savoir plus, je peux toujours l’étudier, alors que le futur …

Quel est votre principal défaut ?

Je pense que mon principal défaut, c’est mon manque de confiance. J’ai énormément de difficulté à faire confiance, que ce soit dans les autres ou envers moi-même.

Quel est le défaut que vous supportez le moins chez les autres ?

L’auto-centrisme ! Bon, dit sur un site internet qui porte mon nom, sur une page qui m’est entièrement consacrée, dans laquelle je m’interviewe tout seul, ca peut paraître un peu hypocrite. Mais c’est vrai que, dans la vie réelle, les gens qui ne pense et ne parle que d’eux, c’est vraiment désagréable.

Quel est votre dicton préféré ?

« Il y a un proverbe chinois qui dit que, lorsque l’on n’a rien à dire, on cite un proverbe chinois. »

Je trouve cela tragiquement représentatif de la société d’aujourd’hui. Dans bien des situation, il serait simple de ne rien dire et plus sage d’écouter, mais malheureusement, on préfère souvent parler pour ne rien dire.

Quel est le compliment que vous souhaiteriez entendre ?

« Vous êtes exactement la personne que j’espérais que vous seriez ».

L’idée qu’une personne apprenne à me connaître et finalement se rende compte que je suis exactement la personne qu’elle espérait, ni plus, ni moins serait déjà une très belle chose.

Quels sont les traits de caractères que vous appréciez chez les autres ?

Il y a deux traits de caractère que j’apprécie beaucoup et qui pour moi, sont complémentaires, ce sont l’écoute et la discrétion.

L’écoute est primordiale dans toute relation, qu’elle soit personnelle ou professionnelle. Si vous n’écoutez pas l’autre, il y a peu de chance que vous puissiez répondre à ses besoins.

Quant à la discrétion, c’est plutôt lié à mon caractère personnel. Je suis moi-même quelqu’un de plutôt discret et par conséquent, je préfère les gens qui me permettent d’être moi-même.

Quel est le don que vous aimeriez avoir ?

L’hypermnésie est fascinante. Avoir la capacité de de souvenir de tout en un instant doit être vraiment pratique, notamment pour l’apprentissage.

Dans le dilemme du tramway, choisiriez vous de sacrifier une personne pour en sauver cent ?

C’est une question difficile, mais je pense que oui. Le bien du plus grand nombre devrait primer sur le bien d’un seul humain.

Si vous deviez choisir entre, pouvoir voyager mais ne jamais pouvoir revenir en arrière, ou ne jamais pouvoir quitter votre pays ?

J’ai la chance de vivre actuellement dans un pays qui a tout pour plaire. Mais pour autant, je pense que le monde a encore bien plus à offrir, si bien que je préférerai sans doute voyager.

Si vous deviez choisir entre, une vie pleine de sexe et de junk food ou pleine de restaurants 4 étoiles mais sans sexe ?

La nourriture n’a jamais été une priorité pour moi et je mange surtout pour survivre. Alors si la junk food était suffisante pour survivre, mon choix serait très vite fait.

Vous préférez les chiens ou les chats ?

Le chien sait sauver des gens, détecter des maladies, des explosifs. Le chat sait faire ses besoins dans une caisse, et encore, ca dépend des chats …

Vous préférez la métropole, la ville ou le village ?

La métropole correspond plus à mon côté introvertis. Dans une grande métropole, il est plus simple d’être introvertis et d’avoir accès à tout le nécessaire pour avoir une vie riche.

Vous préférez planifier les choses ou laisser la place à l’impulsivité ?

La planification a tendance à me stresser. Mettre des événements dans un calendrier et devoir attendre, des jours, des mois, des années … Je préfère l’impulsivité préparée ! Être prêt à tout moment, pour pouvoir faire ce que je veux, quand je veux !

Vous préférez les comédie romantique ou les films d’horreur ?

Les deux, a des moments différents. Les films d’horreur m’aident à me concentrer. Ça fait un bruit de fond, pas nécessaire de l’écouter réellement, et quand il doit se passer quelque chose, la musique ou les bruitages préviennent. Les comédies romantiques, donnent une vision idyllique de la vie. Tout le monde est beau, la misère n’existe pas, les drames sont toujours utiles au développement des personnages et au final, tout se termine bien !

Vous êtes plutôt 15 minutes en avance ou 15 minutes en retard ?

« Si tu es à l’heure, c’est que tu es en retard, alors si tu es en retard, autant ne pas venir ! » En fait je dis ça, et j’aimerais toujours être à l’heure, mais j’essaye de toujours être à 100% dans ce que je fais, si bien que j’oublie régulièrement ce que j’ai à faire après … et il m’arrive souvent d’être en retard, mais les gens qui me connaissent savent que ce n’est pas par manque de respect et ça, c’est le plus important pour moi.